Une visite à Varese Ligure

Varese Ligure est née à l’époque pré-romaine comme une garnison des Veleiates ligures situés stratégiquement au carrefour des routes pour les étapes des Cento Croci et Bocco. Plus tard, il devint aussi le domicile d’un marché important, pour l’accès facile à la vallée du Pô, des marchandises en provenance de Tigullio et de Luni. Au pied du château de Fieschi, qui a obtenu l’investiture officielle du fief de Barberousse en 1161, ont été trouvé des traces de la présence des Byzantins, auxquels ont réussi les Lombards. A la fin du XIIIe siècle, les Fieschi ont décidé la fondation du « village rond » (structure urbaine inhabituelle dans les zones rurales), fermé au nord du palais qui fut plus tard transformé en un château. L’église de Saint-Jean-Baptiste est dans le centre du pays : a subi nombreuses modifications; la dernière au XVIIIe siècle. L’oratoire de Saint Antoine et Rocco est un bon exemple de la Ligurie baroque.

En dix ans, Varese Ligure a atteint l’autosuffisance énergétique, en exploitant la puissance du vent et photovoltaïque et a réussi à produire un surplus qui vend maintenant Enel. Pendant les dix années alors décidé de tout miser sur l’agriculture biologique agricole et laitière, avec la conversion de toutes les productions, malgré les difficultés rencontrées pour convaincre, surtout les jeunes, pour faire face aux activités économiques essentiellement agricoles.